Accueil
 
 

30 nov.15:10
 

Après Saint Flour le 1er Novembre dernier, c’est au tour des guichets de Massiac, Neussargues, Murat et Le Lioran de fermer au 1er Décembre prochain puis au tour de Laroquebrou le 8 Décembre.

Comment ne pas y voir une fuite en avant vers la mise en péril de nos lignes SNCF du quotidien si utiles pour le désenclavement de notre territoire ?

Alors que l’on nous parle de respect de l'environnement : l’Etat, la Région Auvergne Rhône Alpes et la SNCF liquident l’offre ferroviaire publique dans notre département privant ainsi les Cantaliens d’un moyen de déplacement sur et écologique.

C’est un nouveau coup très dur infligé aux habitants des territoires ruraux qui, ajouté à la hausse du prix du carburant et à l’éloignement de tous les services publics, renforce le sentiment d’injustice et d’être des citoyens de seconde zone.

Le PCF Cantal et ses élus invitent citoyens, élus, usagers à prendre le « Train de l’Avenir et des Territoires » Vendredi 30 Novembre prochain à 14h10 au départ de Massiac jusqu’à Aurillac (veille des fermetures des guichets) :
- pour dénoncer les fermetures unilatérales des guichets SNCF sur le territoire Cantalien
- pour affirmer que le ferroviaire doit prendre toute sa place dans le désenclavement de nos territoires ruraux ainsi que dans les enjeux de mobilités du 21ième siècle en complémentarités des autres moyens de déplacement