Accueil
 
 
 
 

Municipales 2020 : dynamique populaire et rassemblement

Les élections municipales de 2020 seront des échéances majeures pour la vie des Aurillacois. En 2020, au lendemain des européennes, les forces libérales et d'extrême-droite entendent conquérir la Ville. LREM, avec 25 % à Aurillac, veut faire de ces élections un marchepied pour des relais de sa politique nationale. Le Rassemblement national, sorti en tête des élections européennes, réalise 16 % à Aurillac et veut asseoir ses politiques xénophobes et ultra-libérales. 

Il n'est pas question de prendre le risque d'un hold-up sur la démocratie locale et de mettre à mal les missions publiques au service des citoyen·ne·s.

Notre commune doit devenir un lieu de résistance qui construise des réponses utiles pour changer la vie et porter l'ambition de développement de services publics locaux pour en finir avec la désertification, les inégalités, la confiscation de la démocratie citoyenne.

Nous voulons créer une démarche populaire inédite pour l'élaboration du projet municipal, la conduite de la campagne, les luttes à initier, des candidatures jusqu'à la mise en œuvre collective des engagements de campagne tout au long du mandat. Les élu·e·s et militant·e·s communistes aurillacois proposent un projet municipal et intercommunal de progrès social et écologiques pour répondre aux besoins de nos concitoyen·ne·s, défendre notre commune et les services publics. Nous voulons le meilleur pour les Aurillacois : de nouveaux droits pour l'éducation et la culture, la santé, la jeunesse et l'autonomie des personnes âgées, pour la promotion de l'égalité femme-homme dans tous les domaines, le droit à la citoyenneté pour toutes et tous. 

Nous avons la conviction que la conjugaison d’une dynamique populaire avec le large rassemblement des forces de gauche et écologistes est la meilleure garantie de succès de la liste à laquelle nous participerons, de nouvelles étapes de la majorité sortante de gauche.

Les communistes aurillacois, réunis en Assemblée générale le 1er juillet 2019, veulent créer les conditions du rassemblement des forces de gauche et écologistes pour l'élaboration d’un projet municipal de transformation sociale, écologique et démocratique. Ils proposent à toutes les forces de gauche et écologistes des rencontres durant l’été, pour leur proposer de travailler avec nous à ce rassemblement. Sébastien Prat, chef de file des communistes aux élections municipales, se met au service de ce rassemblement.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.