Accueil
 
 

16 janv.15:00
 

Le Premier Ministre a annoncé dans un courrier aux syndicats son intention de "retirer provisoirement" l'âge pivot du projet de loi. C'est un premier recul ! Après plus d'un mois de grèves et de manifestations massives, le gouvernement est en difficulté face à un mouvement social toujours majoritaire dans le pays.

 

Mais cette annonce ne règle en rien le fond du problème. Alors que la part des retraités va augmenter dans les années qui viennent, le gouvernement veut limiter les dépenses pour les retraites à 14% du PIB. Il refuse d'élargir l'assiette des cotisations en mettant à contribution les revenus financiers des entreprises. Il ne veut pas non plus remettre en cause la politique d'exonération des cotisations sociales dont bénéficient les entreprises. Il prépare donc en réalité une baisse des pensions pour les futurs retraités. Le projet de loi doit désormais être entièrement retiré et de vraies négociations doivent s'ouvrir sans préalable.

 

La Fédération du Cantal du PCF appelle à amplifier le mouvement et à rejoindre la manifestation de Jeudi 16 Janvier qui partira de la place Pierre Sémard à AURILLAC à 14h (gare SNCF). Les communistes tiendront leur point fixe politique à la « Patte d'Oie », en haut de la rue de la Gare.