Accueil
 
 

20 avr.10:00
 

            Les camarades de la Section d’AURILLAC ce sont réunis le 20 Avril 2013 en milieu de matinée. Une quinzaine d’adhérents était présent.

L’ordre du jour était le suivant :

  • Discussion générale
  • Organisation de la Section
  • Municipales 2014

 

            En guise d’introduction, une vidéo portant sur l’Accord National Interprofessionnel a été diffusée. Elle a permis d’engager la discussion sur cette loi scélérate qui va à l’encontre des travailleurs de notre pays. Les camarades de la Section ont ainsi exprimé leurs inquiétudes concernant la politique gouvernementale. Selon eux, la situation actuelle crée un boulevard pour la droite et l’extrême droite. Cependant, certains adhérents remarquent que la campagne de notre Parti pour une alternative à l’austérité trouve un écho tant au niveau national (désaccords publics de ministres socialistes ou verts) qu’au niveau local (avec la réussite du Meeting du 26 Mars dernier).

Concernant ce Meeting, les camarades ont dénoncé unanimement les prises de parole successives des adhérents du Parti de Gauche portant sur les élections municipales de 2014. Ces interventions ont nuit au débat et l’ont détourné de son but initial. Il est à noter que l’UD CGT 15 à publiquement désavoué ce fait.

La Section appelle ses adhérents à se joindre aux forces syndicales lors de la manifestation du 1er Mai à AURILLAC. Lors de cette occasion, le PCF renoue avec la tradition en remettant au gout du jour la vente militante de Muguet !

De plus, il est organisé un départ collectif d’AURILLAC pour la manifestation du 5 Mai à PARIS (inscriptions à la Fédération).

            Le débat a ensuite évolué sur les élections municipales de 2014. Le Parti de Gauche et les Verts ont décidé d’une liste autonome pour AURILLAC basée exclusivement sur un rejet du PS et du PRG. Les participants de l’assemblée générale ne s’inscrivent pas du tout dans cette démarche politicienne ! De part sa vocation rassembleuse, le PCF veut s’adresser à toutes les forces de Gauche. Il a été décidé que la première étape essentielle serait l’élaboration du programme municipal avec l’aide de la population. C’est pourquoi un questionnaire va être adressé aux Aurillacois et Aurillacoises afin de construire ce projet. Il sera largement diffusé par les adhérents de la Section. A la suite de cela, des rencontres publiques auront lieux.

            Enfin, le Comité de Section a été élu. Les responsabilités restent à définir.

            L’Assemblée générale c’est conclue par un apéritif fraternel.