Accueil
 
 
 
 

Palestine, un Etat maintenant !

Communiqué de presse commun PCF Cantal et MJCF Cantal

 

L’assemblée des Nations Unies avait déclaré 2014 Année internationale de solidarité avec le peuple Palestinien et ce fut l’une des années les plus meurtrières pour ce peuple qui depuis plus de 60 ans n’obtient pas Justice.

Sous les yeux de la communauté internationale, l’agression israélienne a fait 2147 victimes (dont 81% de civils selon l'ONU et 504 enfants), plus de 10.000 blessés, pour certains amputés, handicapés à vie, plus de 400 000 personnes déplacées, des dizaines de milliers de bâtiments détruits ou endommagés, commis des crimes de guerre.

2000 nouveaux prisonniers portent à 7000 le nombre total de prisonniers politiques palestiniens.

Partout dans le monde la société civile a dénoncé la barbarie dont étaient victimes les habitants de Gaza, pris au piège dans cette bande de terre soumise depuis 2006 à un blocus criminel et illégal.

Ce 27 septembre, le président de l’État de Palestine, Mahmoud Abbas a déclaré : « L’avenir que propose Israël pour le peuple palestinien est, au mieux, de vivre dans des ghettos isolés sur des terres fragmentées, sans frontières et sans souveraineté sur l’espace aérien, l’eau et les ressources naturelles », il a précisé que la Palestine n’abandonnera pas son droit à jouir de ses droit à un état, à recourir aux institutions pénales internationales afin de se défendre contre l’occupation israélienne.

Dans toute la France, les communistes et leurs parlementaires ont participé aux nombreuses initiatives, pour interpeller le gouvernement français afin de mettre fin à ses positions indignes, en désaccord avec l'opinion du peuple français. Cela a été le cas à AURILLAC, le Samedi 26 Juillet dernier.

Le Parti Communiste Français et le Mouvement des Jeunes Communistes exigent :

- La reconnaissance par la France de la Palestine comme le 194e État des Nations-Unies, dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale.

- Le droit au retour des réfugiés sur la base de la résolution 194 de l’ONU, et la libération de tous les prisonniers politiques, hommes, femmes et enfants,...

- La suspension de l’Accord d’association entre l’Union européenne et Israël et le désengagement de toutes coopérations complices avec l'entreprise coloniale israélienne.

- La poursuite des auteurs de crimes de guerre selon les dispositions du droit international et des Nations Unies.

C’est pour porter ces exigences que nous répondrons à l’appel lancé par le collectif « Convergence Palestine » (dont le PCF et le MJCF sont parties intégrantes) de converger vers Paris, le 18 Octobre prochain.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 

Palestine, un Etat maintenant !

Par Sébastien PRAT, le 08 October 2014