Accueil
 
 
 
 

Lettre au directeur régional de La Poste

A l’attention de :

Monsieur Jacky Besseyre, Directeur Régional
Direction Régionale de La Poste
1 rue Louis Renon
63000 Clermont-Ferrand

Copie à

Madame Sophie Fort-Ferradou
10 rue Salvadore Allende
15000 Aurillac

 

Monsieur le Directeur Régional,

Je tenais à vous faire part de mon inquiétude, ainsi que celle de nombreux usagers de La Poste, au sujet de l’avenir du service public postal sur la Ville d’Aurillac.

D’après les informations en ma possession, plusieurs bureaux verraient leurs horaires d’ouverture au public en forte diminution. Ainsi, l’amplitude horaire d’ouverture hebdomadaire du bureau de Poste de Marmiers passerait de 33 heures à 27 heures, celui d’Aurillac Préfecture de 45h à 36h45, et celui d’Aurillac Jordanne de 46h à 40h30. Le plus inquiétant serait la possible fermeture du bureau de Poste des Alouettes.

Vous comprendrez que si ces informations s’avéraient exactes, ces décisions seront très préjudiciables pour le service public postal à Aurillac.

Sur le secteur des Alouettes par exemple, la fermeture d’un bureau de Poste pourrait entrainer la dévitalisation des commerces alentours. Une présence postale continue, organisée et gérée par des professionnels, et donc sous la forme d’un réel bureau de Poste et non d’un Relais Poste ou d’une agence postale, est plus que nécessaire dans ce quartier excentré du centre-ville.

Tous les jours, de nombreux aurillacois fréquentent ces bureaux de poste: ils répondent donc à un besoin de la population. Il n’y a donc aucune raison objective de le fermer ou d’en réduire les heures d’ouverture. S'adapter ne veut pas dire régresser. Or les usagers sont les premières victimes de cette " adaptation " qui consiste en un nivellement vers le bas des services.

Dans l’attente d’une réponse permettant de rassurer les usagers et les agents de La Poste, veuillez agréer, Monsieur de Directeur Régional, mes sincères salutations.

William BURIAS, responsable de la section d'Aurillac du PCF

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.