Accueil
 
 
 
 

Déclaration de Jean François BARRIER

Déclaration de Jean François BARRIER, candidat du PCF "Unis pour l'Humain d'Abord" sur la 1ère circonsciption du Cantal suite à l'annonce d'Alain CALMETTE de soutenir Emmanuel MACRON

Le résultat du second tour des primaires organisées par le PS confirme, avec la très nette défaite de Manuel Valls, le rejet des politiques libérales menées par le duo Hollande/Valls. La victoire de Benoit Hamon est une bonne nouvelle pour la gauche toute entière. Elle ouvre des perspectives de rassemblement autour d’un projet de progrès social, avec Jean-Luc Mélenchon et bien d’autres, qui souhaitent maintenant tourner la page, qui souhaitent une politique réellement de gauche, et qui refusent le scénario d’un deuxième tour Fillon/Le Pen.

Au cours des derniers mois, je n’ai cessé de proposer des dialogues, des échanges et des passerelles pour faire converger le plus de forces possibles vers des solutions et un rassemblement de gauche dans notre circonscription. Je me suis engagé dans la construction d'une gauche socialement volontaire pour faire renaitre l'espoir.

Cet espoir doit mobiliser les électeurs de gauche qui avaient permis la victoire d'Alain Calmette en 2012. Etape ultime de sa trahison durant toute la législature, il a rejoint dès hier soir le très libéral Emmanuel Macron, faisant fi de l'évidente volonté populaire à gauche qui ressort du résultat de la primaire du PS.

Le peuple de gauche ne mérite pas d’être ainsi malmené et trahi. Le cœur de la gauche bat toujours, n’en déplaise à Alain Calmette.

Je prends ici un engagement : tout mettre en œuvre pour faire grandir avec les citoyens de notre circonscription un nouvel espoir à gauche. Je ne crois pas aux 2 gauches irréconciliables mais bien à la gauche qui ne baisse pas les bras, la gauche de combat qui s'engage pour le progrès social. Je conçois ma candidature comme le catalyseur du rassemblement à gauche, populaire et citoyen.

Unis pour l’Humain d’Abord, nous pouvons enclencher la dynamique à gauche pour prendre le pouvoir sur la finance et partager la richesse, pour renouveler la République et la politique, pour investir pour l’emploi et le développement de chacun(e).

Unis pour l’Humain d’Abord, nous pouvons empêcher le retour de la droite incarnée dans la 1ère circonscription par Vincent Descoeur, et construire une nouvelle majorité pour une France en Commun.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.