Accueil
 
 

14 oct.10:00
 

[LA DESTRUCTION DES SERVICES PUBLICS, CA SUFFIT !]

Après les menaces (toujours réelles) sur l'Hôpital de St Flour, les pouvoirs publics s'en prennent désormais à notre gare SNCF en prétendant la fermer au public dès le 1er Novembre.

Rentable économiquement (ses recettes par jour d'ouverture rendraient le sourire à bien des commerçants sanflorains), elle est importante tant socialement qu'humainement, les lycéens, étudiants, travailleurs, touristes, personnes à mobilité réduite, etc.. peuvent en témoigner.

 Nos besoins de mobilités se font de plus en plus grands chaque jour : éloignements des centres de décisions, des services publics (santé, poste, perceptions…) et de nos lieux de travail. Il nous faut donc des infrastructures de transports en regard de ces enjeux de déplacements qui répondent efficacement aux besoins des populations ! 

Fidèles à leurs engagements, les communistes de St Flour et de sa région mettront tout en œoeuvre pour favoriser le rassemblement le plus large et le plus déterminé de la population du bassin sanflorain en soutenant, en participant et en popularisant les initiatives unitaires pour s'opposer à la fermeture de la gare de Saint Flour et oeuvrer au développement du service ferroviaire dans le Cantal. Ils seront notamment aux côtés des comités pluralistes de défense et de développement de la ligne SNCF Béziers- Neussargues et des lignes ferroviaires du Cantal et relayent l’appel à l’action de la CGT Cheminots du Cantal :

Samedi 14 Octobre à 10h

Devant la gare SNCF de Saint Flour 

 Nos communes et le Cantal en général n’ont pas vocation à devenir des secondes zones ravitaillées par les corbeaux. La privatisation annoncée du réseau ferré Français ne ferra d’ailleurs qu’aggraver cet état de fait.

Le PCF, ses militants et ses élus porteront plus que jamais la nécessité d’un droit à la mobilité pour toutes et tous ainsi qu’un autre aménagement du territoire pour que chacun et chacune puisse vivre et travailler où il le souhaite.

 Section de Saint Flour du PCF