Accueil
 
 
 
 

Pour un PCF à la reconquête des cœurs et des têtes

Une trentaine de délégués venu de tout le département se sont réunis en Congrès Départemental du PCF Cantal Samedi 10 Novembre dernier, salle des Enfants Terribles à AURILLAC. 

Cette journée arrive après le vote par l'ensemble des communistes français d'une base commune de discussion « Pour un Manifeste du PCF du 21ième Siècle », fixant l'orientation politique du PCF pour les trois prochaines années.

Après le rapport introductif de Sébastien PRAT, secrétaire départemental sortant, fixant l'actualité internationale, nationale et locale : le débat général s'est engagé.

L'atmosphère internationale se tend, les populismes et l’extrême droite prennent le pouvoir en Amérique Latine et dans certains pays Européen. Bien loin de remettre en cause le sytème en place et le creusement des inégalités, ces gouvernements confortent les politiques libérales, divisent les peuples et ne sont absolument pas une réponse aux besoins humains, sociaux, écologiques qui s'expriment partout dans le monde.

En France, la société voulue par Emmanuel Macron peut nous faire arriver au pire : liquidation de l'ensemble de nos constructions sociales, de nos services publics, de nos sécurités d'emploi ou de formation existantes, stigmatisation de pans entiers de populations, déménagement du territoire, assèchement de nos collectivités locales...

En minaudant avec les plus riches de notre pays et en continuant de baisser le pouvoir d'achat des Français, le Président de la République poursuit un choix clair, celui pour lequel il a été élu : accentuer les inégalités, enrichir encore et toujours les plus riches et livrer l'économie française à la finance.

Face à l'aiguisement des politiques libérales et autoritaires, les communistes du Cantal souhaitent un PCF à l'offensive, ferme sur ses convictions mais pas fermé sur les perpectives de rassemblement quelques qu'elles soient. Une réaffirmation de la modernité du projet communiste avec une rénovation de celui ci en fonction des réalités de notre siècle (intelligence artificielle, robotisation posant la question du travail humain) apparaît nécessaire aux congressistes. Tous s'accordent sur le fait qu'une affirmation du PCF et de ses idées n'est pas un frein à la construction d'union populaire et de rassemblements divers, nous en avons la preuve dans le Cantal.

Les congressistes ont proposé nombre d'amendements au texte de base commune notamment sur la question des services publics, de l'aménagement du territoire, des mobilités mais aussi sur la place de la culture et du sport dans le projet communiste.

Reconnu localement sur les questions de ferroviaire, de mobilités et d'aménagement du territoire, le PCF poursuivra ses efforts pour mobiliser populations et élus, sans à priori, dans l’intérêt du Cantal et de ses habitants.

Le Conseil Départemental du PCF Cantal, organe de direction de la Fédération, a été renouvelé avec des jeunes et des syndicalistes. A l'unanimité, Sébastien PRAT a été reconduit dans ses fonctions de secrétaire départemental. 

Une délégation du PCF Cantal participera au Congrès National à Ivry (94) les 23, 24 et 25 Novembre prochain.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.